BlackRiver RPG | Acte 1: Black Summer.


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zack Mctween. Ange... (ou pas). ;D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zack Mctween.
Admin | Démon
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/06/2011

Identity
Race: Médium.
Relations.:
Particularités/Dons:

MessageSujet: Zack Mctween. Ange... (ou pas). ;D   Dim 3 Juil - 20:45

_________________
Votre Personnage
______________

Nom: Nom de famille ? Oui, chef ! Mctween.
Prénom: Son prénom ? Court, certes, mais moi je l'adore. Zack, c'est son nom. *fier*
Age: L'âge... Nous y voilà. A vrai dire, Zack n'a que neuf ans. Mais ne vous fiez pas aux apparences. ;]
Race: Zack est médium.

Caractère:
      Le caractère de Zack est assez spécial. En fait, il a l'air d'un ange mais en vérité c'est un véritable démon. Non, ce n'est pas un enfant tout sage, loin de là. Il est malicieux et malin. Même parfois égoïste. Il a un incroyable sens de la répartie. Mais il sait qu'il est entouré de créatures fortes qui pourrait le détruire comme il veut, alors il s'abstient de leur cracher à la figure. Pas très obéissant, il franchi parfois les limites. Fait déborder le vase, si vous voyez ce que je veux dire. Il a le don d'énerver les gens. Bien sûr, quand il pointe un objectif, il l'atteint toujours. Par les moyen les plus farfelus qu'ils soient. Parfois on aimerait planter des cornes de diables sur la tête de ce môme. ;] Comme je le dis si souvent, ne vous fiez pas aux apparences. Zack a la parfaite silhouette de petit garçon modèle, on pourrai voir une auréole voler au dessus de sa tête, rien n'y fait, il n'est pas ce qu'on croit !
Physique:
      Zack est petit. Évident, puisqu'il est très jeune. M'enfin il n'est pas non plus minuscule. Il a la taille moyenne d'un enfant de neuf ans. Il est fin, mais pas maigre. Le petit garçon a la peau extrêmement blanche et sachant qu'il est roux aux taches de rousseurs, le soleil est lui est extrêmement dangereux. Eh oui, les roux à la peau blanche sont très fragile. Parlons-en, de ses cheveux. Ils ne sont ni longs, ni courts. D'ailleurs ils ne sont jamais coiffés. Toujours en bataille, mit n'importe comment. Une mèche par là, une autre par ci. Descendons un peu sur ses yeux. Ils sont très bleus et ils ressortent beaucoup sachant que sa peau est très pâle. Il a le visage plutôt ovale, pas rond. Bon, bien sûr il a des joues de petit garçon de son âge, un peu bouboules. A part ça, il ne se sépare jamais de ses converse noires basses. Souvent habillé très simplement, en fait, Zack ne fait pas très attention à son image. Mais concernant ses expression, il a cet air effrayant, ce sourire un peu suspect, un peu... Malicieux qui fait toute la différence. Un sourire en coin qui fait presque peur. Et pour finir, ou presque, Zack est toujours couverts d'égratignures. Car il joue souvent tout seul. Il court après tout. Et il trébuche souvent. Voilà la raisons de ces quelques petites blessures. ;D

Particularité(s):

      Zack est médium, non seulement il a des sortes de prédictions flous à cause de son jeune âge, envoyées par flash-back ou par rêves mais ils communique également avec les esprits qui ne sont pas toujours commodes avec lui. Ils lui rappellent de mauvais souvenir et le font un peu passé du côté obscur de la force. 8D A par ça, Zack est très proche de Pompon, un ours qu'il connait depuis sa naissance.

Histoire:

    Chapitre I : Grandir au cirque.

    ○ La naissance d'un enfant est un des plus beaux moment de la vie pour une maman, comme pour un papa. Certains sont infiniment fiers de leur bébé, mais d'autres, plus rarement, s'en fiche royalement et les traites mal. Nous connaissons tous les enfants qui sont battus tous les jours, alors qu'ils ne le méritent pas. Ces enfants là, regrettent ensuite leur existence pendant toute leur vie, et parfois en viennent à se suicider. Mais ne parlons pas de malheur tout de suite, car Zack est un jeune enfant qui est tomber sur une très bonne famille.

    Zack est né alors qu'il faisait déjà très froid. Pendant la période de Noël. Le douze décembre pour être précis. Il est né prématurément, mais pas de beaucoup, donc cela n'a jamais posé problème. Mais en revanche, il a toujours été très fragile. Vous me direz, à la naissance, nous sommes tous fragiles, mais lui plus particulièrement. Sa mère et son père travaillaient dans le cirque Royal Circus. A l'époque, c'était un cirque très connu, et aussi assez traditionnel. Il était rempli d'animaux, mais comme tous les vieux cirques, il n'y avait pas beaucoup de personnes qui y travaillaient. C'était une troupe familiale. Le grand-oncle de Zack en était le directeur. Sa mère était danseuse et son père trapéziste. Ils étaient tous les deux très gentils avec Zack et ils faisaient extrêmement attention à leur enfant. Quoi de plus normal ? Le Royal Circus voyageait beaucoup, donc Zack a grandit un peu partout aux États-Unis. Jamais il n'a eu de logement stable. En même temps, ce n'est pas donné à tout le monde de grandir dans une troupe de cirque et de voyager aussi souvent. A l'âge de trois ans, Zack avait compris le fonctionnement d'un cirque et à cinq ans, il commençait ses débuts de numéros avec un oursons apprivoisé, fils d'un ours qui était déjà dompté pour le cirque il y a pas mal d'années. Il était donc parti pour travailler, lui aussi dans la boîte de son grand-oncle.

    Chapitre II : Un sommeil dérangé.

    ○ Parfois tout se passe très bien mais les choses s'aggravent et il peut même se passer le pire. On sait tous que beaucoup d'accidents se produisent sur Terre, mais on ne sait jamais sur qui ça peut tomber. On pense que ça tombe sur les malchanceux. Mais les malchanceux, en fait, c'est absolument tout le monde. Car en vérité, personne ne sait jamais à qui ça va arriver. Mais si c'était sur nous ? Sur toi ? Ou sur moi ? Je ne te le souhaite pas.

    Nous étions en Janvier, et il pleuvait beaucoup. Nous avions donc décidé de ne plus bouger le cirque jusqu'à ce que les routes soient sèches. Nous avions beaucoup de camions dans lesquels on transportait des gens, comme des animaux. On ne pouvait se permettre un accident avec tant d'êtres vivants à bord. Zack n'avait que cinq ans, il était donc très impatient de continuer les numéros dans d'autres endroits. Mais Edmund, le grand-oncle de Zack avait prit sa décision, et il ne risquait pas d'en changer. Cette nuit là, il avait fait très froid, Zack s'était levé plusieurs fois pour aller chercher des couvertures en plus. De plus qu'il devait dormir dans le camion. Il avait insisté pour rester là où dormait Pompon, l'ourson avec qui il faisait ses numéros. Sa mère avait finalement dit oui et il avait pu rester aux côtés de son meilleur ami. Eh oui, car Zack ne fréquentait aucun enfant. Il avait un professeur qui faisait parti du cirque, il n'allait donc pas à l'école. Bref, cette nuit, Zack s'était endormit très vite et se sentait mal. Il rêvait... Dans son rêve, il pleuvait beaucoup et il y avait du brouillard. C'était pendant la nuit. Tout ce qu'on voyait, c'était des phares de voiture allumés. La voiture roulait sur la piste extrêmement glissante. Soudainement, on ne voyait plus rien, mais on entendait des bruits assourdissants, des bruits de freins. La voiture tentait de s'arrêter mais elle fonça dans un mur, la route étant trop glissante, l'auto avait dérapé. Le dernier son que Zack entendit, ce fut de la musique, une musique qui lui était très familière... Puis il se réveilla brusquement. Il transpirait énormément et quand il regarda son réveil, il vit afficher 5:30 a.m. Pompon, lui, dormait toujours, et il ronflait beaucoup d'ailleurs. Zack se leva, enfila ses bottes en caoutchoucs, sa casquette de baseball fétiche et son manteau, sauta du camion et rejoignit le camion dans lequel dormait ses parents. Ils étaient réveillés, tous les deux, et déjeunaient tranquillement.
    _Tu viens manger, Zack ? Lança son père avec un grand sourire.

    Chapitre III : Accident prévu.

    ○ Se fier à des rêves prémonitoires, c'est possible ? Où est-ce un simple hasard ? Peux-t-on vraiment croire que des prédictions quelconques peuvent êtres réelles ? Même si ça parait horrible et de mauvais goût. Parfois on ne comprend rien à ce qu'il se passe et on se demande ce qu'on a fait de mal pour que des choses aussi graves se produisent...

    Zack ne s'était toujours pas remit de cet accident auquel il avait assisté il y a quelques nuits, en rêve. Il était aussi très intrigué par cette étrange mélodie qu'il avait entendu après l'accident. Cette musique familière qu'il était absolument sûr d'avoir déjà entendu. Le cirque n'avait toujours pas bougé, car la pluie n'avait pas cessé de frapper la ville. Malheureusement, la météo annonçait que les averses allaient durer un bon bout de temps. Edmund avait donc décidé de continuer les numéros là où ils étaient posés. Zack était vraiment heureux de reprendre son job. Il travaillait dur car il aimait ce qu'il faisait. Les billets se vendaient extrêmement bien mais peu de monde venait voir les numéros de cirque car la route était encore très humide, et c'était dangereux. C'était le tour de Zack et de Pompon, ils entrèrent sur la piste et comme d'habitude, ils faisaient leur numéros. Ensuite, c'était le tour de sa mère, Alice. Elle était blonde et sa peau était très pâle. Zack tenait ça d'elle. Elle vint sur la piste habillé d'une belle robe bleu clair et la musique se mit en route en même temps que ses pas de danses. Zack écarquilla les yeux quand il reconnu la mélodie de son rêve. Il ferma les yeux et serra les points afin de supporter cette mélodie ensorcelante. Pompon était assit à côté de son maitre et le regardait presque comme si il comprenait la situation. Quand le spectacle fut fini, le public avait l'air heureux. Ils rentrèrent chez eux assez tôt car nous avions commencé en début d'après-midi. On avait besoin d'argent, donc on faisait plus de spectacles que d'habitude. Alice, la mère de Zack avait décidé de partir acheté des provisions car il ne restait plus grand chose, mais la supérette étant assez loin, il fallait prendre la voiture. Tout le monde lui avait déconseillé de sortir alors que la route était glissante mais elle n'en fit qu'à sa tête et finalement, elle parti. Zack se sentait anormalement mal, il pleurait presque mais lui-même ignorait pourquoi. Il regarda la voiture s'éloigner dans le brouillard et retourna dans le camion où était Pompon. Il était vingt et une heure trente et la mère de petit garçon n'était toujours pas revenu. Les membres de Royal Circus commençait vraiment à s'inquiéter. Soudain, le téléphone sonna et le père de Zack répondit. Quand il raccrocha, il avait l'air désespéré. Il se laissa tomber dans son fauteuil et quand Zack entra, tenant un ourson en peluche qui trainait par terre, il soupira et se leva.
    _Écoute, Zack, ta mère... Ne va pas bien... Je te promets de revenir très vite, d'accord ?
    Zack, explosa en sanglot mais plus par colère que par tristesse. Il sauta du camion et partit en courant vers la piste, là où se déroulait les spectacles du cirque. Une fois arrivé, il prit une poignée de sable et la balança puis se laissa tomber par terre. Edmund entra à son tour et s'accroupit près du garçon.
    _Ta mère est dans un très grave état, tu dois être courageux, Zack, elle a eu un accident de voiture...
    Quand il sortir, Zack se releva et le suivit discrètement. Son grand-oncle parlait à présent avec Erwan, le père de Zack. Le petit garçon tendit l'oreille et s'efforça d'écouter du mieux qu'il pouvait.
    _Sa voiture a dérapé sur la route et elle a foncé dans un mur... Les médecins sont quasiment sûrs qu'elle ne s'en sortira pas... Ce fut les dernière parole d'Erwan avant qu'il ne s'éloigne vers sa cabine.

    Chapitre IV : La fugue.

    ○ La vérité est peut-être plus dur à accepter quand elle a été cachée longtemps. On peut se sentir trahi, surtout quand c'est un proche qui ne vous a pas tout dit sur une chose très importante. Mais parfois, c'est peut-être mieux pour tout le monde. Mais est-ce plus dur de recevoir un choque alors que l'affreuse nouvelle s'est produite il y a longtemps plutôt que de le recevoir plus tard, quand on a grandit ? Quand on peut soit disant mieux comprendre les choses...

    Quatre ans plus tard, Zack a grandit, il a à présent neuf ans. Il bosse toujours pour le cirque avec son amis Pompon qui a lui aussi grandit. Malheureusement, étant à présent presque un gros nounours, Pompon n'amuse plus les enfants en compagnie de Zack... Il a donc était remplacé par Pistache, un ourson lui aussi adorable, mais qui ne sera jamais l'équivalent du meilleur ami de Zack. Bref, malgré le fait qu'il grandissait, il exerçait toujours des numéros qu'il adorait. Alors que le jeune garçon s'entrainait, Erwan entra sur la piste. Il avait un air grave et désespéré. Il s'approcha de Zack et posa sa main sur son épaule. Il se baissa et lui dit :
    _Zack, tu sais, ta mère...
    Le rouquin secoua la tête et baissa les yeux.
    _Je sais qu'elle est morte.
    Son père écarquilla les yeux et retira sa main de l'épaule de son fils. Il se releva et hocha la tête gravement. Zack se leva à son tour et il sentit la colère lui monter en haut du crâne.
    _Tu trouves ça normal, de cacher ce genre de chose à son fils !?
    Son père tenta d'en placer une mais les larmes coulaient déjà sur le visage de l'enfant. Il baissa la tête et se détourna du regard de son père et s'éloigna en courant. Quand il pensait que personne ne lui avait dit ! Une chose aussi grave. Il courrait le plus loin qu'il pouvait, les yeux clos, il passait sa main plusieurs fois sur ses joues pour essuyer ses larmes. Il trébucha encore et encore, se releva, balançait des brindilles, des poignées de terre, des cailloux. Il s'arrêta et s'assit sur un tronc déraciné. Il se frappa la tête à coups de poing et à chaque fois qu'il essuyait ses larmes, ses mains étaient couvertes de crasse ainsi que ses joues. Il sentit un poids lourd peser sur ses genoux et quand il rouvrit les yeux il vit Pompon, son fidèle ami. Il avait posé sa grosse tête sur les jambes du rouquin. Zack se calma et caressa le front de l'animal.
    _On ne peut faire confiance à personne... De toute manière, il ne faut être proche de personne, on finit toujours par être trahi. Aucun humain n'est honnête. On ne sert à rien...
    Zack s'enfonça dans la forêt suivit de Pompon, mais ils n'avaient aucune idée qu'il se trouvait dans les bois de BlackRiver...


Autres: Zack n'a jamais revu son père de puis, mais s'est fait "adopter" par Dean Darell, qui est à présent comme son frère.

Code: Palapapapa ! ♫

_________________
Vous
______________

Prénom: Oh, appelle-moi Knut. x')
Age: Bon, j'suis née en août donc je me permet de mettre 13 ans.
Votre expérience en Rp: Ca doit faire 1 ou 2 ans que j'ai commencé.
Comment êtes vous arrivé ici ?: Le Fondateur m'a passé le lien pour que je l'aide. :3
Comment trouvez vous le design du forum ?: Ben, c'moi qui l'ai fait...
Autre chose ?: DONNEZ-MOI DES MARSHMALLOW GRILLÉS ! WAZZAAAAAA !
Le mot de la fin ?: Bon appétit. :3

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Zack Mctween. Ange... (ou pas). ;D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.
» La longue histoire d'un Ange...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BlackRiver RPG | Acte 1: Black Summer. :: Partie Administrative :: Présentations ~ Become an amazing member :: Présentations :: Présentations Archivées-
Design by Elena Morinstal
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit